Le

à Le Mail Scène culturelle
7 rue jean de dormans
02200 Soissons

Programmation culturelle, Le Mail Scène Culturelle

CE QUE JE REPROCHE LE PLUS RÉSOLUMENT À L'ARCHITECTURE FRANÇAISE C'EST SON MANQUE DE TENDRESSE

Ce que je reproche le plus résolument à l'architecture française, c'est son manque de tendresse, se construit comme un labyrinthe dans lequel les acteurs vont se perdre, pour façonner, in fine, leur propre chimère des grands ensembles.

Tarifs : 20€ 9€ 5€

Accessibilité : ACCESSIBLE AUX PMR

Ajouter à mon calendrier

À travers ce spectacle, la compagnie Légendes Urbaines donne sa vision nommé grands ensembles, cités ou encore quartiers sensibles ou des autres constructions qui se sont élevées dans les paysages urbains de l’après-guerre. 70 ans d’histoire, 8 millions de logements, des utopies architecturales et des destins individuels… Plutôt que de refaire l’Histoire de l’architecture et de l’urbanisme périurbain, les trois acteurs livrent sur scène leurs territoires imaginaires. Tels des explorateurs de quartiers dits sensibles, ils écrivent la mythologie de ces « grands-ensembles » qu’ils n’ont pas connus.

Une première maquette se dessine, s’anime et prend vie. Peu à peu, ils deviennent à la fois les architectes et les habitants des représentations qu’ils nous donnent à voir.

Une lecture sensible des territoires, Ce que je reproche le plus résolument à l'architecture française, c'est son manque de tendresse, est un véritable livre ouvert sur les grands ensembles.

 

 Distribution :

David Farjon

Sylvain Fontimpe

Paule Schwoerer

 

Coproduction - Théâtre de Vanves / Scène Conventionnée pour la danse - Résidence au Théâtre de Vanves soutenue par la DRAC Ile de France

Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication

Avec le soutien d’Arcadi Île-de-France

Avec le soutien du Studio-Théâtre de Vitry sur Seine et du CENTQUATRE-PARIS

Coréalisations : Atelier du Plateau, Gare au Théâtre, MJC Mont Mesly Rebérioux, Créteil

Résidences de création : Studio-Théâtre de Vitry, l’Atelier du Plateau, Théâtre Paris-Villette, Le Collectif 12, MJC Mont Mesly Rebérioux, Le Lieu-Cie Les Fugaces

Avec la participation artistique du Jeune théâtre national

 

© Matthieu Edet

Lieu de l'activité