Préserver / Recycler

Réunion d’échanges zéro phyto

La Communauté d’agglomération du Soissonnais a organisé le jeudi 9 février 2017 une réunion d’échanges sur la thématique « le zéro-phyto dans les espaces publics, mais comment faire ? ».

Mis en ligne le

 

La Communauté d’agglomération du Soissonnais a organisé le jeudi 9 février 2017, en partenariat avec l’Union Régionale des Centres Permanents d’Initiatives pour l’Environnement (URCPIE), une réunion d’échanges sur la thématique « le zéro-phyto dans les espaces publics, mais comment faire ? ».

Depuis le 1er janvier 2017, la loi « Labbé » restreignant l'utilisation des phytosanitaires par les collectivités est entrée en vigueur.

Cette réunion s’adressait aux élus et techniciens en charge de la gestion des espaces verts des communes membres pour les informer sur le nouveau cadre réglementaire sur l'utilisation des phytosanitaires et ses conséquences sur les pratiques d'entretien des agents. Une visite de terrain a permis de réfléchir sur des pistes concrètes à mettre en œuvre au sein des communes.

 

L’accompagnement des communes dans la suppression des produits phytosanitaires dans les espaces publics s’inscrit dans le cadre du programme d’actions « Territoire zéro déchet zéro gaspillage » de la Communauté d’agglomération du Soissonnais. Il complète les actions de prévention des déchets qui seront menées en 2017 :

  •  La sensibilisation des scolaires et du grand public au compostage dans le cadre de manifestations (la fête du jardin d’horticulture les samedi 29 et dimanche 30 avril 2017…) et d’animations sur site.
  • La mise en place de soirées et d’ateliers pratiques gratuits sur le jardinage au naturel à destination du grand public organisés sur le territoire entre mai et novembre 2017.

Au programme : jardiner et fleurir balcons et terrasses, désherbez futé avec des alternatives aux produits chimiques, cuisinez vos fanes et vos épluchures, comment structurer un jardin ornemental facile, durable et naturel ? , comment démarrer un jardin naturel ? 

Dates et lieux à venir.   

  • La promotion du compostage individuel à travers les conseils de notre animateur environnement et la vente à prix aidé de composteurs
  • Le développement de points de compostage collectif en pied d’immeuble (installation au printemps 2017 d’un point sur le parc Gouraud en partenariat avec le bailleur LOGIVAM).