Actus histoire

Les fouilles archéologiques au Logis des évêques de Septmonts

Le Logis des évêques de Septmonts fut construit entre le XVI et le XVIIème siècles, dans un style renaissance. Il fait parti du domaine du Château de Septmonts, dont la plupart des bâtiments médiévaux ont disparu, en dehors de la salle Saint-Louis (XIIIème siècle) et du donjon (XIVème siècle). Il s’agissait de la résidence secondaire des évêques de Soissons.

Mis en ligne le

 A la fin du XIXème siècle, le Logis fut fortement remanié par Jacques-Edmond LEMAN (artiste peintre). Mais après la Grande Guerre, il se dégrada jusqu'à devenir une ruine.


En 1991, la commune de Septmonts engagea sa restauration, et jusqu’à 2001 les travaux permirent de reconstituer les façades. Puis en 2005, le bâti du Château est transféré à la Communauté d’Agglomération, qui réhabilite aujourd’hui l'intérieur du logis après l'avoir mis hors d'eau.

Au cours des derniers travaux, des fouilles archéologiques permirent de découvrir des vestiges semi-enterrés : une cheminée d’apparat et un début de mur. 

Ces éléments, contemporains du donjon, correspondent à un ancien bâtiment disparu, qui se situait entre la salle Saint-Louis et le Logis.

De plus, une seconde partie de l’escalier d’entrée fut mise à jour. En effet, celui-ci était à l'origine en forme de fer à cheval (visible sur l’aquarelle de Tavernier). Cette partie donnait peut-être accès au bâtiment disparu.

Il s’agit de découvertes importantes pour le Château de Septmonts, qui est un site d'intérêt majeur pour le soissonnais. Ces vestiges pourraient permettre de mieux comprendre le Château au XIVème siècle.

> Consultez ACTION n°61

© Gallica