Actus histoire

Le vieux pont de Soissons ou la passerelle des Anglais

Jusqu’au début du 20ème siècle, Soissons ne disposait que d’un seul pont pour relier la ville au faubourg Saint-Waast.

Mis en ligne le

Construit au cours du Moyen Age, le pont Saint-Waast était composé de plusieurs arches en pierre, et était protégé par deux tours et un pont-levis.

Il fut détruit par les Allemands en 1914 et reconstruit par les Anglais. C’est ainsi qu’il prit le nom de « Pont des Anglais ».

À nouveau détruit en 1940, il se transforma en passerelle pour piétons et devint la « passerelle des Anglais ». Une arche du vieux pont est encore visible dans le parc Saint-Crépin.

© Musée de Soissons, Collection Guy Lafleur