Actus histoire

L’ancien Château de Mercin

L’actuelle école et poste de Mercin-et-Vaux est une ancienne demeure seigneuriale.

Mis en ligne le

Au IXème siècle, le domaine de Mercin-et-Vaux dépendait de l’Abbaye Notre-Dame de Soissons. C’est à partir du XIIIème siècle que des seigneurs s’y installèrent.

Ils construisirent un château, comme siège de leur seigneurie et lieu d’habitation.

Par la suite, plusieurs propriétaires se succédèrent.

 Au cours du XVIIème siècle, le château appartenait à Charles de la Motte, puis à la famille Dupleix. Par descendance, le château passa ensuite aux mains du comte Henri de Montesquiou-Fézensac.

De 1800 à 1816, il devint la propriété de Jean-Baptiste de Bonardy, maire de la commune. A sa mort, les Monstesquiou-Fézensac récupérèrent le bâtiment.

Quelques années plus tard, le domaine fut racheté par l’abbé Pottier, qui en fit une maison de campagne. Celui-ci finit par la revendre à l’évêque de Soissons, qui à sa mort en 1842, en fit don à l’évêché et au Grand séminaire.

C’est finalement en 1909, que le château devint la propriété de la commune, qui y installa sa mairie, l’école et le logement des maîtres.

© Gallica

 Sources : SOLLIER A., Le château de Mercin depuis les premières années du XVIIIème siècle, 1936.