Actus histoire

L’Académie de Soissons

En 1650, quatre jeunes magistrats soissonnais créèrent la Société académique de Soissons.

Mis en ligne le

Chaque semaine, Julien de Héricourt, Charles Bertrand, Jean-Baptiste Guérin et Etienne Morant se réunissaient pour échanger sur l’histoire et l’art littéraire.

Grâce à sa renommée, la société devint l’Académie Royale de Soissons par lettres patentes en juin 1674 et s’intitula « la fille ainée de l’Académie française ». Elle prit pour protecteur un membre de l’Académie française, le cardinal César d’Estrées.

L’Académie de Soissons contribua à mettre en valeur la langue française en proposant des concours littéraires et en produisant des ouvrages. Elle disparut à la Révolution française.

> Consultez Action n° 56

http://fr.calameo.com/read/00001717419089d882d17