Actus histoire

La ligne de chemin de fer Paris-Soissons

Mis en ligne le

Au début du XIXe siècle, il fallait compter plusieurs jours pour transporter des marchandises et des voyageurs, via un réseau routier peu confortable.
L’utilisation de la machine à vapeur révolutionna ce trafic. Elle permit la création de la locomotive et du chemin de fer, développés par George Stephenson et Marc Seguin.

La ligne Soissons à la frontière belge

 
D’après le décret impérial du 26 juin 1857, la construction d’une ligne allant de Soissons à la frontière belge fut concédée à la Compagnie de Chemin de fer du Nord.
 
La ligne relia Paris à Soissons en 1862, puis Laon en 1866. Il fallait alors 4h30 pour faire le trajet Paris-Laon.
En 1869, la voie ferrée finit par atteindre Chimay en Belgique, en passant par Vervins, Hirson et Anor.
 
La réalisation des gares remodelèrent des quartiers de villes. Celle de Soissons fut inaugurée en 1862.
 
Consultez ACTION n° 63 (sept-oct 2015) pour en savoir plus.
 
© Musée de Soissons, Collection Guy Lafleur