Actus histoire

Escapade amoureuse de Victor Hugo à Septmonts

Victor Hugo (1802-1885), auteur majeur de la littérature française, vécut un amour passionnel avec sa maîtresse Juliette Drouet. Il lui consacrait un mois par an, en l’emmenant en voyage à travers la France et l’Europe.

Mis en ligne le

A chacune de leurs escapades, il tenait un carnet de voyage où il décrivait et illustrait ses trajets. De plus, il racontait toutes ses excursions dans les Lettres à Adèle (son épouse). La publication posthume de ces œuvres nous permit de découvrir son passage dans le soissonnais.

 

Il y a 180 ans …

 

En 1835, Victor Hugo emmena Juliette dans le soissonnais. Amateurs des vieilles pierres, ils visitèrent le Château de Septmonts le 29 juillet.

 

Ils furent tant charmés qu’il écrivit à sa femme : « A deux lieues de Soissons, dans une charmante vallée… il y a un admirable châtelet du XV siècle encore parfaitement habitable. Cela s'appelle Septmonts… Je te l'achèterais, mon Adèle. C'est la plus ravissante habitation … Une ancienne maison de plaisance des évêques de Soissons. »

 

Victor Hugo n’illustra pas le Château mais y laissa des traces. Il fit l’ascension du donjon pour admirer le paysage et grava dans la pierre « Victor Hugo Juliette 29 juillet 1835 » (au 5ème étage) et ainsi que «  V. Hugo 29 juillet 1835 » (au sommet).

 

Pour l’anecdote, Victor Hugo nota dans son carnet de voyage avoir acheté un canif le soir même de son escapade. Avait-il oublié ou abîmé le sien en laissant ses marques à Septmonts ?

 

> Consultez ACTION #62

© Gallica
© Wikipedia